Hier, mercredi 9 avril, avait lieu à Nevers, préfecture de la Nièvre (58), un grand rassemblement régional paysan pour protester contre la nouvelle P.A.C, ceci à l'initiative de la FRSEA et des FDSEA de Bourgogne.

Comme d'habitude ces éleveurs sont arrivés avec de nombreux tracteurs et remorques, ont déversé du fumier sur les chaussées à proximité de la Préfecture, incendié des pneus sur les chaussées et sur le parvis récemment refait du square devant la dite Péfecture, avec forces pétards et vociférations contre... le préfet et le gouvernement...

En traversant cette cohue, où les "badgés" FNSEA affichaient de larges sourires, je me suis senti pris en otage par ces manifestants, comme si c'était à moi qu'on en voulait directement.

Car enfin, qui décide de la P.A.C ? le préfet de la Nièvre ? le gouvernement ?

Et qui va payer le nettoyage des rues, le déplacement des pompiers, la réfection du parvis ? la FRDSEA ? non, ce sera probablement moi par l'intermédiaire de mes impôts locaux.

Alors de grâce messieurs les paysans, manifestez votre désaccord, vos inquiétudes, avec force, non seulement vous en avez encore le droit, mais c'est probablement la meilleure façon de vous faire entendre, mais manifestez à Bruxelles, là où sont prises les décisions par des tenants du liberalisme économique pour lesquels vous êtes souvent les premiers à voter!