Voila que, partout en Europe, les gouvernements sont "invités" à mettre en place des politiques de rigueur, surtout pour les salariés, et toujours dans l'idéologie néo-libérale.

"Invités" par qui ? et pour quoi ? les fameuses "Agences de notation" ou ces non moins fameux "Investisseurs" dont les médias nous disent qu'ils "attendent", faisant chuter les cours des bourses mondiales.

Quand les politiques reprendront-il les rênes de l'économie au profit de l'Homme et non pas de la Finance ?